Contributions et Collectifs

Contribuer à des ouvrages collectifs, répondre à des appels à textes, rédiger des articles, cela me permet de rester papillon, tandis-que le roman me demande d’être plutôt castor ou éléphant.

Actuellement: Mon DC3 est une contribution pour un projet totalement nouveau, porté par Pierre Crevoisier et les éditions du Poisson Volant. Il s’agit de l’édition de dix leporellos avec dix nouvelles différentes.

Salon des Petits Éditeurs: La maison d’édition du Poisson Volant a été présente au Salon des Petits Éditeurs, le 12 Novembre, à Chêne-Bougeries. Un « apéro-volant » a été offert, au grand plaisir des visiteurs.

Reportage: La télé.ch Infos-Fribourg vous propose dans ce reportage un voyage dans les pages de ces leporellos.

Mon DC3, ou l’histoire d’un homme fou amoureux de sa femme parce que, dans ses ronflements, il retrouve son bonheur de petit garçon: l’atterrissage de son cher DC3.

© Pierre Crevoisier

Autre contribution: Un de mes premiers collectifs, Naissances aux éditions De l’Aire, avec Naissance d’un continent, le récit autour de mon île adoptive, qui, bien que minuscule sur la carte du monde, renferme en elle un continent entier.

© Editions De l’Aire

Mais encore… Mes contributions les plus régulières sont les articles pour Le Gaboteur, le journal francophone de Terre-Neuve. Les sujets sont souvent une mise en parallèle de nos vies de voisins, comme dans le texte que vous pouvez lire dès à présent, lors de la légalisation du canabis au Canada tandis que la petite France toute proche était interdite de pot.

Autre contribution, pour les Editions des Embruns, un texte d’anticipation sur l’aquaponie, cette nouvelle aqua/pisciculture.

© Jean-Baptiste Seigneuric, Editions des Embruns

La 5ème Saison, revue littéraire romande, abrite le texte Bummelzug dans son n°10, Le festin de Babel.

© La cinquième saison